L’UPA est une organisation respectueuse des valeurs de la république qui ne conteste en aucun cas le droit de manifester ni d’exprimer une opposition ou un mécontentement.
En revanche, l’UPA condamne fermement les violences et les dégradations qui émaillent de plus en plus régulièrement les manifestations.

Les entreprises qui se trouvent à proximité des cortèges, notamment les artisans, commerçants et restaurateurs, subissent des préjudices matériels et parfois moraux importants. De surcroît, les dégradations et le climat de tension qui résultent de ces exactions, se traduisent par des baisses de fréquentation qui nuisent à l’activité économique.

Dans ce contexte, le gouvernement doit faire tout ce qui est en son pouvoir pour stopper les violences et les dégradations.

Le ministre en charge de l’économie a réactivé la cellule de continuité économique mise en place à la suite des attentats de Paris du mois de novembre 2015.

À cette occasion, l’UPA a notamment sollicité des mesures spécifiques de soutien aux entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité, un échelonnement des échéances de paiement de leurs obligations sociales et fiscales, voire des moratoires de paiement ou des abattements en faveur des entreprises les plus gravement atteintes.

Pour plus de renseignements :
DIRECCTE Bretagne
BRETAG.continuite-eco@direccte.gouv.fr
02.99.12.21.38

Voir toutes les actus

Toutes les actualités

Actualités de l'U2P...

La Brève n°451

01 décembre 2022 | National

La Brève N°450

15 novembre 2022 | National

La Brève N°449

01 novembre 2022 | National

Crise énergétique

12 octobre 2022 | National